Quelques petits mots des lecteurs et des lectrices

Eure du livre

 

Je viens de terminer Le silence d'Amarine. Un secret de famille, des trahisons, avec parfois une touche d’amour, une belle amitié. Je me suis vite attachée à Béatrix, n’osant à aucun moment me mettre dans sa peau…
Au fil des pages, je me suis même mise à imaginer ce qui pouvait arriver quelques pages plus loin ou à vouloir percer le fameux secret qui nous tient jusqu’à sa révélation !  
J'aime à m'inventer ma propre suite pour les personnages... parfois rassurée de voir que l'auteur ne tombe pas dans certains pièges qui peuvent paraître inévitables ! Parfois déçue de voir que mon imagination n'égale pas celle de cet auteur dont le don pour l'écriture est incontestable!!
Un très chouette roman lu en quelques soirées, qui donne envie de découvrir ce paysage au bord de mer pas si loin de chez moi mais que je ne connais pas...
Un grand merci Carole Duplessy-Rousée pour cette belle histoire !
Betty R-L, Pont-Audemer

Je viens de quitter Amarine, à l’instant, presque triste de laisser les personnages ; un bonheur votre livre ! Quelle histoire passionnante ! Quelle écriture ! Et puis Val de Saire ou pas, il n’est pas régionaliste… Je ne pinaillerai pas sur de petits détails locaux. Je n’ai qu’une envie, lire vos autre écrits… Ce roman est meilleur que beaucoup de ceux d’auteurs connus que je ne citerai pas. Grâce à FB, je suis ravie d’avoir pu lire ce roman et d’avoir le sentiment de vous connaître un petit peu. Merci pour ce bon moment passé avec Béatrix, Alban, Amarine et les autres… Je vous souhaite le meilleur pour ce livre et pour la suite de votre vie d’écrivain(e) – je n’aime pas le mot au féminin. Une de mes amies tient un blog de critique littéraire, je lui transmets mon coup de cœur et informe mon entourage de l’existence d’Amarine.
Françoise W-S, Paris.

Il y a des lectures dont on ne sort pas indemne. Tel est mon cas après avoir lu Le Silence d’Amarine. Je cherche les mots pour transmettre mes émotions. Je ne les trouve pas. J’ai acheté votre livre par hasard, seulement attirée par le titre… Le silence… Amarine… Cela m’a interpelée. L’intrigue est bien menée. L’Histoire, la grande, dans l’histoire de la famille Andrieu est parfaitement dosée. Mais c’est surtout votre écriture qui me touche. Vous avez une façon de dire les choses… C’est si naturel. J’ai eu l’impression que vous me racontiez l’histoire quand je vous lisais, que vous étiez près de moi, que je vous écoutais. Le Silence d’Amarine est bien au-dessus de tout ce que j’ai pu lire ces derniers mois, et je suis une grosse lectrice. Un livre par semaine, parfois deux. Pourquoi y a-t-il autant d’auteurs connus qui vendent des milliers de livres, pas toujours très bons, et pourquoi ne vous ai-je pas connue plus tôt ? Vous méritez que le monde du livre vous ouvre grand ses portes, que votre nom circule. Je n’avais encore jamais lu d’auteur qui sache aussi bien que vous, rendre des émotions, marquer les personnages, les décrire peu à peu, nous laisser pénétrer leur esprit. Parfois il m’est arrivé d’être dans la tête de Béatrix, de m’imaginer face à Amarine. J’avais le sentiment que, d’un geste, je pouvais la serrer dans mes bras et donner avec elle quelques morceaux de biscuits à Sola. Vous avez indéniablement le don du partage. Et du talent. Ce qui n’est pas donné à tous. 
J’attends avec impatience, le jour où vous viendrez signer dans ma région de Bourgogne et où je pourrai enfin vous rencontrer. 
Sylvaine K. Nevers.

Ma fille m'a acheté "Trois dames de coeur..." lors de votre passage au salon du livre de Romilly sur Andelle où j'habite, Je suis conquise !!!!! Quand on entre dans votre livre, on a plus envie d'arrêter. Merci.
Nelly B. Romilly-sur-Andelle


Je viens de terminer Le Silence d’Amarine. Quel bonheur !
Nathalie M. Gravigny. (27)
 
Le Silence d’Amarine… Magique !!!! Bravo Carole Duplessy-Rousée ce dernier livre est une merveille. Merci pour ce moment fabuleux...
Patricia H. Colombes. (92)
 
J'ai fini Le Silence d’Amarine samedi et je me suis régalé ! Il est super.
Michaël H. Saint-Hilaire Petitville ( 50)
 
Le Silence d’Amarine : une très jolie histoire, un vrai régal.
Maritza G.
 
Je viens de terminer Le Silence d’Amarine...après ma femme.
Nous avons adoré, encore une fois.
Félicitations. Une belle intrigue, de belles descriptions de cette région du Cotentin que je connais mais que j'ai hâte de redécouvrir grâce à toi !
Les personnages sont toujours aussi attachants, leurs relations si bien analysées. Ecrivez-nous encore de beaux livres....nous aimons.
J-M F, La Saussaye (27)
 
J'ai terminé le Silence d'Amarine, c'est génial, le suspense, les rebondissements…
Tout ce qui fait un bon roman.
Maintenant que je te connais un peu, je te retrouve tout au long du livre…
Je me trompe peut-être mais je trouve que tu as changé ton style et j’aime.
Catherine C. Romilly (27)
 
LE SILENCE D’AMARINE de Carole Duplessy-Rousée, paru aux éditions Pygmalion en mars 2014…
Voilà un bon roman qui, d’une plume tout à fait convaincante , relate un tourbillon d’évènements dans la vie d’une jeune femme en quête de vérité.
Sous les couleurs lumineuses et le tumulte des nuages du Cotentin le lecteur est invité à une réflexion intéressante sur l héritage moral laissé par les générations qui nous précèdent ; un livre sur un lourd secret de famille, sur le mensonge, la colère mais aussi l’amitié…
Béatrix, artiste joaillière, travaille avec passion de belles parures, de fines pierres dans sa bijouterie parisienne qu’elle partage avec son frère et trois collègues, elle mène une vie aisée passant d’agréables week-end entourée des siens dans la belle demeure familiale de ST Vasst-la -Hougue…
Pourtant cette riche famille a connu des drames : les parents de Béatrix sont morts en mer, un jour de grande tempête.
Plusieurs évènements vont conduire Béatrix à se poser des questions sur la vie de ses grands parents durant la guerre et surtout sur l’origine de la fortune familiale. Tout semble sortir de rails bien tracés. Amarine, sa grand-mère tant aimée, sombre lentement dans la maladie, sa mémoire dérive aux portes de la démence, elle évoque des personnages inconnus aux noms hébreux : Yardena, Sarah, David…
Quand Béatrix découvre un magnifique collier, véritable œuvre d’art , l’aïeule s’emporte, ce bijoux aurait été acquis d’une façon suspecte qui porterait malheur et attirerait la colère divine… Beatrix va mener une véritable enquête qui la conduira jusqu’à Sotheby’s à New-York.
Quel secret Amarine a-t-elle enfoui dans les méandres de sa mémoire ? Quelles sont été les réelles activités de son grand-père ? Qui est vraiment Clara, la belle rousse ? Et Odile, la fidèle employée de maison qui est bien discrète aussi ? L’avenir s’annonce ni facile, ni certain pour Béatrix, la vérité doit éclater même si les conséquences qui en résultent sont bouleversantes... Béatrix retrouvera-t-elle paix et sérénité après avoir dénoué les ficelles de cette affaire ? A LIRE SANS MODERATION
Nathalie Bullat, Ver sur Mer (Calvados)
 
Le Silence d’Amarine, un très beau livre que je n'ai pas encore fini mais que je suis en train de dévorer. L'écriture de Carole Duplessy-Rousée est parfaite : simple, fluide, et se lie sans fin. Hâte de connaître la fin mais aussi de voir paraître un nouveau roman rapidement ! Que du bonheur !
Lili, Le Mans.
 
J’ai acheté, lu et adoré Le Silence d’Amarine. Ma mère m’a suivie. Elle a acheté le livre, ne le quitte plus ! C’est contagieux. Merci pour ces belles pages.
Sophie G. Royan.
 
Le Silence d’Amarine a conquis notre famille, moi d’abord, mes filles et mes belles filles ! Personne n’y résiste.
Amandine P. Paris.
 
Un régal du début à la fin. Bravo pour Le Silence d’Amarine.
Fabienne T. Limoges.
 
Je viens de finir Le Silence d’Amarine. C’est captivant du début à la fin. Super.
Françoise L.
 
Il y a des auteurs dont on achète les livres parce qu’on connaît leur nom… Ce n’était pas le cas quand je vous ai rencontrée. Je vous ai découverte à Limoges ; peut-être vous souvenez-vous de notre rencontre. Vous m’avez parlé de votre amour pour la mer. Moi, je ne l’oublierai pas. Le Silence d’Amarine restera, j’en suis sûre, mon livre de l’année. J’ai senti tout le cœur que vous mettez dans votre livre. Désormais, je vais vous suivre pas à pas. Votre écriture est vraie, sincère. Je vous souhaite un énorme succès. Vous le méritez. Il y a tant de talent dans vos pages. Il y a longtemps qu’un auteur ne m’avait pas touchée à ce point. Je serai au rendez-vous à Limoges l’année prochaine et vous attendrai !
Lucie C. Limoges
 
De surprise en surprise ! et quel suspens dans ce Silence d’Amarine. Vous m’avez bluffée. L’intrigue est bien construite. On s’attend à une chose… et il en arrive une autre. Jusqu’à la fin, je suis restée dans l’interrogation. Bravo !  Ne cessez pas d’écrire.
Lydia P. Limoges
 
Que je vienne vite te donner mes impressions sur ton petit dernier ! Comme d’habitude dès que j’ai posé les yeux sur Le Silence d’Amarine et ai commencé la 1ère page, difficile de m’arrêter ! l’histoire est passionnante et très bien ficelée ! Je mourais d’envie de savoir où tout cela allait mener Béatrix ! et comment s’en sortait Amarine ! je connais St Vaast mais pas Tatihou dont j’ai entendu souvent parler dans la Manche, et le livre donne envie d’aller passer des vacances dans la Manche ! Carole est un très bon écrivain et un vrai guide touristique pour faire découvrir ce département parfois méconnu ! Vivement le prochain bébé de Carole en librairie mais je crois qu’il faudra attendre 2015, snif !
Sylvie C. de Oissel

 

Le Silence d’Amarine est le plus beau roman que j'ai lu. Quelle histoire, haletante jusqu'au bout. Je l'ai dévoré. Ma chère Carole, j'ai hâte de lire tous vos prochains livres. J'adore votre écriture. J'ai prêté tous les autres à ma belle-fille. Encore bravo !!! Une très fidèle lectrice et amie.
Josette C. Saint-Vaast-la-Hougue

345 pages de pur bonheur ! Merci pour cette belle semaine de lecture ! Félicitations pour ce petit trésor qu’est Le Silence d’Amarine.
Sabrina.O – Rouen

Le Silence d’Amarine : Une fois le roman commencé, il faut le finir très vite. 
Bravo pour le suspense et cette Beatrix si attachante.
Catherine.S - Cabourg

J’ai bientôt fini Le Silence d’Amarine: bravo ! Amarine m'a touchée, cette histoire bouleversée et tu as su te renouveler tout en gardant ce style qui fait ta force, très contemporain ...Tes personnages sont toujours dans l'air du temps sans être caricaturaux...Merci. Il me reste quelques pages...j'ai du mal à laisser Béa...
Maryline M – Paris

J'ai adoré Le Silence D’Amarine tout simplement. Merci Carole. Surtout continue d'écrire. 
Ce livre se déguste.
Bénédicte P. – Rouen

J’ai adoré Le Silence d’Amarine. Je l’ai dévoré... Il y a tous les ingrédients pour nous tenir en haleine...bravo Carole ! 
Marie-Jo A. Grand-Quevilly

Je viens de terminer Le Silence d’Amarine. Encore un chef d’œuvre ! J’adore ! Merci, merci, merci ! Vivement le prochain.
Sandrine. B – Rouen

Chère  Carole; Merci d'accepter cette familiarité, je suis tellement proche de vous dans l'intimité de la lecture que  " Madame Duplessy-Rousée " m'éloignerait encore trop vite du roman que je viens de quitter : Le Silence d’Amarine. Comme après un  repas raffiné l'on aime  garder  un temps  la saveur des mets, j'ai plaisir à rester en votre compagnie dans l'histoire après la lecture, attendant une suite improbable de l'auteur tant il me coûte de quitter le roman. Le Cotentin, la Corse sont des régions que je connais bien, "j'étais dans le décor " Période trouble de l'histoire, les secrets de famille remontent toujours à la surface, J'ai une fois encore pris beaucoup de plaisir à vous lire. Des mois de labeur  pour vous (et de plaisir), quelques jours de lecture pour nous lecteurs, c'est disproportionné …Le parcours de l'édition est long,  l'imaginaire ne répond pas à un planning, prenez votre temps je serais patiente. Amicalement. Christiane 

Le Silence d’Amarine… J’admire votre talent d’écriture.... encore mieux : je l’apprécie ! Je  lis lentement, et là je ralentis encore, je “m’imprègne”... prenant le temps de savourer votre écriture, parce que... lorsque ma lecture de votre livre s’achèvera, il me faudra attendre un an pour lire le suivant ! 
A peine votre livre ouvert, on est happé par l’histoire, comme à chaque fois : vous nous “embarquez” ! Avec ce style précis, concis, incisif, ce langage d’aujourd’hui, qui ne s’embarrasse pas de fioritures, le décor est campé, on n’a pas envie d’en sortir... Mais je préfère m’abandonner au plaisir de la lecture, sans disséquer votre écriture... On ne démonte pas un décor de théâtre pour voir ce qu’il y a derrière !
Je ne voulais pas faire de commentaire avant d’avoir fini ma lecture de votre livre, mais  puisque j’ai choisi l’option de la “Lenteur”… J’imagine que vous avez hâte d’avoir le retour de vos lectrices... Je souris, car je songe que toutes vos lectrices, et lecteurs, sont différents et que les réactions de toutes ces personnes est d’une extrême richesse....
Chapeau bas, Madame ! Un Talent qui ne se dément pas !
MERCI pour ce livre, merci pour le plaisir que j’éprouve à le lire...
B. de Bourg-Achard.

J’ai fini Le Silence d’Amarine. Le livre m’a tenue en haleine. Un chef d’œuvre. Merci pour tous ces moments de vie.
Sophie J. Le Havre

L’Orchidée… j’ai fini le livre ce matin. C’est un chef d’œuvre.
Yolande B. Paris
 
TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE : mes impressions sur ce roman : j'adore le style les lignes se dévorent ! Que d'émotions dans ce récit ! Après le sourire, le rire, je me surprends à pleurer !!! Sourire, rire, pleurer en lisant un roman, ça ne m’était jamais arrivé ! Merci Carole Duplessy-Rousée. Ce roman est un vrai anti-dépresseur naturel ! A dévorer sans modération. 
M.C – Vendôme 

Après avoir vu ma femme rire, pleurer, rire de nouveau pendant deux jours alors qu’elle lisait Trois dames de cœur et atout pique, j’ai songé que je devais le lire aussi ! Je n’aime que les polars mais vous m’avez bluffé, avec votre style tranchant, parfois décapant et des femmes qui ressemblent… aux femmes ! Vous ciselez les personnages comme un sculpteur avec ses outils. Bravo ! Je vous lirai désormais… après ma femme qui a la priorité sur vos romans ! Jamais je n’aurais pensé m’intéresser à la littérature féminine mais votre écriture le vaut bien ! Elle est à recommander aux hommes ! 
Xavier J – Strasbourg

Je viens de terminer Marre de compter pour des prunes ! Je me suis régalé !
Michaël H. – Grandcamp Maisy

J’ai dévoré L’Orchidée qui m’a prise au piège au fil des pages et j’avoue que je l’ai fini en ayant plus que les larmes aux yeux. Quelle belle histoire d’amour…
Yolande B. Paris


Je viens de terminer « L’Orchidée ». Je ne crois pas qu’un livre ne m’ait jamais autant émue. J’aimerais la suite. J’aimerais savoir ce qu’il advient de Marie. La vie va-t-elle un jour lui accorder un peu de paix ? J’ai 94 ans. Mon plus grand bonheur serait d’avoir le temps de lire la suite.
Jeanne M. du Havre
 
Quel bonheur, Fleur et Lola ! Quel bon moment je viens de passer à lire ce roman. Je viens tout juste de fermer le livre. Ce fond de décor rouennais nous familiarise tant avec l’histoire. On se sent d’autant plus proches des personnages et on comprend d’autant mieux leurs déambulations, leur sensibilité. La fin est dense, puissante, émotionnante. Ça donne envie que les « Mots passants » ouvre ses portes avec des personnes aussi attachantes à sa tête. Merci pour ce bon moment de lecture que vous offrez avec ce roman.
Delphine H. de Rouen
 
Je viens de terminer la lecture de « Fleur et Lola ». Merci pour ce bon moment que j’ai passé avec ces personnages. Ils sont vraiment tous attachants. On se plait en leur compagnie. Et j’aime beaucoup votre façon d’écrire, de parler des sentiments. Il ne me reste plus qu’à découvrir le petit dernier.
Magalie B-M. d’Arpajon
 
Sur l’insistance de ma femme, j’ai lu votre Orchidée. Pas très convaincu au départ, je le reconnais. Je pensais que c’était un roman de « bonnes femmes ». Pardonnez-moi l’expression. Je le relirai. Je le conseillerai à tous mes amis. Personnellement je sais que je ne regarderai plus jamais ma femme de la même façon. Votre livre c’est une seconde chance pour mon couple.
Didier M. de Nancy
 
Carole, nous nous sommes rencontrées à Veules. J’ai terminé votre livre « L’Orchidée ». Dans certains passages, je me retrouve un peu. Je n’ai pas la larme facile, encore moins en lisant un livre, mais là, j’étais scotchée. Très beau livre. Sincèrement. Continuez à écrire, vous ferez des heureux !
Fabienne B. de Rouen
 
Quels bons moments passés avec Léa et Enzo. C’est drôle et étonnant de s’attacher à l’un puis à l’autre. Chacun à leur tour, ils sont impitoyables puis sensibles. Mais quand j’ai refermé « Ce mec et moi ? », je me suis sentie déprimée et désoeuvrée. J’ai même envie de le relire. J’ai hâte de lire « L’Orchidée ».
Delphine H. de Rouen
 
J’au lu votre roman « L’Orchidée » ! Un roman que j’ai dévoré et adoré ! et qui m’a même fait pleurer ! Magnifique ! Il n’y a rien à dire de plus. Continuez d’écrire avec votre cœur et de nous émouvoir.
Céline C.
 
« Ce mec et moi ? Tu rêves ! » une superbe histoire d’amour… un style qui me fait penser à Katherine Pancol. A lire et à relire. Félicitations.
Marie-Jo. A. de Grand-Quevilly
Au lycée, on nous fait lire des classiques. A quarante ans, et même avant ou après, il devrait être obligatoire de lire votre Orchidée. Jamais un roman ne m’a autant bouleversée. Je vous remercie pour la sincérité de votre écriture.
Mathilde G. de Sens
 
L’Orchidée : dès les premières pages, on rejoint le monde de Marie. Une femme pleine de générosité avec ses blessures et ses instants de bonheur. Un livre profond qui nous touche, il est bouleversant de vérité. Merci à l'auteur pour ce cadeau qu'elle nous fait .
Patou de Louviers
 
L’Orchidée : QUAND ON S Y PLONGE ON N EN RESSORT PAS INDEMNE ... comme si on faisait partie de sa vie, de ses craintes, de ses joies ... Carole écrit comme elle vit : pleinement !!!! absolument indispensable à lire !!!!!
Girafe de Saint-Etienne du Rouvray
 
Il faut lire et faire lire l’Orchidée dans lequel toutes les femmes vont se reconnaitre : nos enfants, nos amis, nos maris, nos préoccupations professionnelles et domestiques, nos souvenirs nostalgiques, tout y est ! Et puis il faut que l'auteur nous offre la suite très, très vite.
Lucciana, Corse
 
Bien que j'aie plus vibré pour "L'orchidée", je trouve que Fleur et Lola s'inscrit parfaitement dans l'air du temps et se lit d'une traite. Histoires d'amour aux parfums frais qui se dégustent comme des glaces à la vanille, balades dans cette bonne ville de Rouen me rappelant tant de souvenirs ... Carole nous ravit avec son style direct et franc, tout en sensibilité et finesse d'esprit. J'attends avec impatience le troisième roman !
Philippe, de Grevenmacher, Luxembourg
 
Fleur et Lola est un roman plein de sensibilité et de vérité qui nous touche par la diversité de ses personnages... une histoire d'amours et de rencontres agréable à lire… on aime et on a l'impression de faire partie de ce cercle d'amis.... quand la lecture touche à sa fin, on ralentit pour faire durer le plaisir…  j'ai retrouvé la sensibilité de l'auteur lors de son premier roman "l'Orchidée", un livre que je vous invite à découvrir tout simplement.
Patricia de Louviers
 
Que dire ... après l'Orchidée, qu'il faut absolument lire si vous avez aimé Fleur et Lola, l'auteur nous promène dans une histoire tout d'abord douce, puis passionnée puis tourbillonnante. On avance crescendo en se laissant guider au gré des rue de Rouen, dans l'histoire d'AMOUR et d' AMITIE qui lie Fleur et Lola !!!! L'auteur mérite de devenir connue à la hauteur de tous ceux dont elle parle dans son livre ...BRAVO grand BRAVO !!!
Sophie de Saint-Etienne du Rouvray
 
Fleur et Lola : très agréable à lire, ou plutôt à dévorer! Histoire haletante et pleine d'amitié et d'amour. Un beau moment de vie. Et tout ceci dans notre belle ville de Rouen. A quand le prochain roman? J'ai hâte de lire un nouveau roman de cet auteur que j'ai découvert par hasard!!
Jean-Marie, Le Thuit Anger

Après avoir lu l'Orchidée que j'ai beaucoup aimé, je suis de nouveau régalé par l'histoire de Fleur et Lola. Ce livre nous transporte dans l'histoire. Lecture très facile et très agréable. J'attends avec impatience la sortie d'un autre livre.
Anne, Saint-Romain de Colbosc
 
Fleur et Lola : J'ai adoré et dévoré ce livre. Très facile à lire et l'histoire vous fait rêver. Cette histoire de 2 amies ayant ouvert un librairie vous entraine dans la ville de Rouen et parle beaucoup de romans ce qui est appréciable pour les passionnés de lecture. Je recommande.
Marie, 44
 
Fleur et Lola : Un peu plus court que l'Orchidée mais toujours aussi passionnant. L'écriture est agréable, de qualité, 'histoire est captivante. Une véritable réussite ! Un bouquin qui ne se lit pas, qui se dévore !!
Anne D. Le Havre
 
Comment dire… lire l’Orchidée ne m’a pas laissée indemne… Elle vous prend le cœur, vous le retourner et l’explose… une odeur… un souvenir…. un soupir…
Il restera un de mes livres préférés, aussi grâce à son auteur attachant !!!
Continue à nous faire vibrer… MERCI. Sincères pensées.
Sophie D. de Saint-Etienne du Rouvray

Je viens de terminer la lecture de « Ce mec et moi ? Tu rêves ! », votre dernier roman. J'ai même eu une larme…. Même par 35° à l'ombre, il était difficile de laisser mon livre pour aller prendre un bain de mer. Bravo, félicitations, Carole, je me suis régalée.
Sylvie B-H, Fort de France, la Martinique
 
Je viens de finir l’Orchidée. Merci pour cette magnifique histoire. Franchement, il aurait été dommage de ne pas la lire. C’est peut-être idiot mais Marie me manque.
Nathalie M, Gravigny (27)
 
J’ai vraiment adoré Ce mec et moi ? Tu rêves !
Chrystèle H, Eure
 
J’ai vraiment adoré L’Orchidée. La fin est très triste. J’étais tellement émue que j’ai versé quelques larmes. J’ai de la peine pour Lucas, pour Marie aussi. Comment va se dérouler la suite de sa vie ? Bref l’histoire m’a vraiment touchée.
Chrystèle H, Eure

Je suis enchantée par "Marre de compter pour des prunes" ! Je ne suis vraiment pas déçue ! Parfois on achète un livre d'un auteur, on l'aime et on en achète un autre et on peut alors être déçu. Pour moi ce n'est pas le cas, bien au contraire. Je m'en vais de ce pas le prêter à une amie !
La vie de vos personnages est tellement bien écrite que l'on a l'impression d'être là en visiteur. Les vies de Marie Jeanne et de Juliette sont très touchantes et tellement vraies ! Et l'histoire de Jean de Béthencourt est bien ficelée et bien amenée.
De plus je tiens à vous féliciter : vous êtes professeur de français mais vous utilisez des mots simples qui font que je ne suis pas obligée de me promener avec un dictionnaire pour comprendre vos phrases.
Je pars demain par le TGV quelques jours en vacances et "Ce mec et moi ? Tu rêves !" m'accompagne.
Sylvie C. de Romilly sur Andelle

Marre de compter pour des prunes ! Une fois de plus, on se laisse emportée avec plaisir !
Je souriais au fil des phrases notamment celles qui racontent les conflits père / fille !!! C'est tellement vrai et actuel !
Une écriture toujours aussi fluide, agréable.
Je retrouve chez Juliette la tolérance, le respect de l'autre, l'ouverture, la droiture, l'amour pour ses enfant, le don de soi, toutes ses qualités que l'on a chez Marie...
L'humour et l'intrigue se mêlant ce n'est que du bonheur.
Sylvie C. Louviers (Eure)

Marre de compter pour des prunes, ça y est !  je l'ai fini ! et il est vraiment GENIAL !
J'ai adoré le saut en avant à l'approche de la fin du livre et j'avoue que j'avais peur qu'ils ne se retrouvent pas ...
Sophie D. Saint-Etienne du Rouvray
FELICITATIONS pour Marre de compter pour des prunes !!! Je n'ai pas envie de le finir comme si c'était un bon PANCOL !!! et c'est super bien écrit !!! J'aime beaucoup la complicité entre Marie-Jeanne et Juliette  l'une fonceuse, l'autre plus réservée en souffrance ... et le "balafré" est très touchant !!! On est ému de savoir qu'il l'aime et qu'elle n'en sait rien !!!
Sophie D. de Saint-Etienne du Rouvray

Marre de compter pour des prunes ! Quel plaisir de lire le dernier livre de Carole Duplessy-Rousée. Et cette recherche historique autour de Jean de Béthencourt est très passionnante.
Bravo
Le Musée de Jean de Béthencourt, Grainville la Teinturière (76)

J'ai lu et adoré L'Orchidée et Marre de compter pour des prunes. L’Orchidée, comment oublier ce livre?! Il ne m’est jamais sorti de la tete depuis que je l’ai refermé...et je vous l’avoue...vous êtes la première et la seule à ce jour à m’avoir fait pleurer pendant ma lecture et je vous en remercie... Je lis beaucoup et de tout genre, des trés drôles, des trés lourds et meme du très très gore!!! mais JAMAIS aucun auteur n’avait réussit à me faire verser une larme!!! c’est chose faite pour vous et de quelle manière!!!! Je n’ai pas juste versé une larme, j’ai pleuré, comme une madeleine!!!! et j’ai adoré ça!!!!
Betty 27

J'ai aimé Marre de compter pour des prunes, ai été séduite par cette histoire qui nous ressemble. J'ai été bluffée par la touche historique apportée autour de Jean de Béthencourt dont j'ignorais tout. Du coup, je me suis plongée dans l'histoire de ce Normand et ai vu à quel point vous aviez pris soin de suivre son parcours. Je me demande combien de temps vous avez dû consacrer à ces recherches. Excellente idée d'avoir mélangé une histoire de nos jours et un morceau du passé. Et vos personnages sont criants de vérité. J'ai cru reconnaitre les soucis que j'avais eu avec mes enfants. N'arrêtez pas d'écrire, j'attends votre prochain avec impatience.
Sophie D. Saint-Léger du Bourg Denis.

J'ai lu tous vos livres. J'adore. J'en voudrais plus ! plus souvent ! Vous attrapez tous les petits détails de la vie, Même ceux auxquels on ne prête pas attention.
Mais quand on vous lit... on retrouve tout ce qu'on n'a pas vu à un moment de notre vie. Et on se dit, oui, j'ai connu ça.
Dominique. Rouen.
 
Je viens de terminer Ce mec et moi ? Tu rêves! et vous avez encore réussi à me faire verser des larmes !!! C’est encore un magnifique roman, qui me restera longtemps en mémoire... Merci vraiment du fond du coeur de me faire passer par toutes ces si belles émotions ! Encore un bien grand livre, bien écrit où je me suis très vite attachée aux personnages... du GRAND Carole comme je l’avais aimé avec l’Orchidée !!! Je me retrouve un peu dans la souffrance intime et secrète de Léa comme j’ai pu (ou je peux) parfois la vivre moi aussi... (caractère oblige !) Une dernière chose : JE VOUS ADORE Carole...vous avez toute mon admiration pour votre beau parcours et votre grand talent d’écrivain... j’espère continuer de vibrer grâce à vos mots... Bonne continuation et je vous donne mes impressions dès la fermeture de Trois dames de coeur et atout pique.
Betty R. Pont-Audemer (27)
 
Trois dames de cœur et atout pique
A travers tes quatre nanas, tu nous prouves, une fois de plus ton talent !
Tu as l'art de la description justement dosée, l'art d’écrire les émotions et les sentiments, l'art de mêler l'histoire à l'Histoire .
Ce 5ème roman est fait de goût et de couleurs ; les personnages sont pétillants et attachants.
J'ai tourné la dernière page avec tristesse. Tristesse d'avoir terminé cette histoire ; tristesse de quitter ces Nanas mais je suis également heureuse d'avoir partagé leur vie durant ces quelques pages.
Nathalie M. Gravigny (27)
 
Vous pouvez être fière de votre petit dernier TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE car comme pour les précédents je l’ai dévoré et j’avais du mal à le poser lorsqu’il le fallait. Je trouve que l’histoire est très belle et bien amenée. Les 4 amies sont très attachantes et pourtant très différentes les unes des autres. Je présume que le prochain livre est en préparation. J’ai hâte de pouvoir vous lire de nouveau ! Si Astrid existe vraiment en tant que médecin et qu’elle est toujours dans la région, j’aimerais bien avoir ses coordonnées car elle doit être très bien ! A vous de voir avec elle pour le cas où. Merci. Merci à vous de me faire partager de si belles histoires.
Sylvie C. (76)
 
Grâce à une amie, j’ai découvert : Marre de compter pour des prunes et Fleur et Lola. J'aime votre écriture, pas besoin du "dico" sous le coude pour vous comprendre, on se transporte vite dans l'histoire, et il arrive de s'identifier à certaines situations. Peut être y a t-il une part de réel ? Je suis venue au Technopole à la sortie de votre dernier livre, TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE que vous m'avez dédicacé. J'ai une semaine de congés début mai et je m'étais dit tu pourras lire à ce moment là... Mais j'ai lu le premier chapitre, et je n'ai pas pu m'arrêter, à chaque temps libre je dévorais les pages. Aujourd'hui j'ai fini...trop prenant. Un coeur dur d'apparence peut se révéler tendresse et amour. Que dire d'autre, quelques "querelles" peuvent parfois renforcer l'Amitié, que la vérité à entendre ou à dire est souvent salutaire. J'ai beaucoup de ressenti que je ne sais exprimer. A quand le prochain livre ? Une fervente lectrice.
Brigitte B.

TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE : 
Je suis tombé amoureux de quatre femmes en même temps. 
Je ne peux pas tout lire en une fois, ben non ! Mais je me régale, que dis-je, je le déguste entre mes différents articles.
A cause de vous (oui, il y a aussi des reproches), je me suis mis en retard à deux reprises, parce que je n’avais pas terminé le chapitre que je lisais.
Ces quatre drôles de dames sont attirantes, elles s’aiment, malgré leurs crises et on les aime.
J’attends qu’elles me communiquent les dates de leur voyage, pour que je prenne mon billet, pour Berlin. Je ne veux pas les laisser partir seules.
Christian P, Saint-Etienne du Rouvray
 
Je me suis laissée emportée par les personnages du roman '' Marre de compter pour des prunes » Je l'ai fini cette nuit, j'ai bien aimé...vos romans, tout en décrivant la réalité de la vie des femmes et des hommes, laissent toutefois une note d'espoir qui fait du bien.....où chacun peut trouver sa place, son chemin de vie.
Patricia B. Louviers
 
J'ai terminé Trois Dames de cœur et atout pique.  C'est super bien écrit et le sujet  intéressant. Mêler l'Histoire, la vie des gens de cette époque, l'après-guerre et notre époque, bon sujet pour réaliser un film. Que de boulot avant d'écrire le livre. Bravo l'artiste, toutes mes félicitations. Je vais faire de la pub, d'ailleurs  j'ai déjà commencé.
Edith B, Le Havre
 
 Je vous remercie pour TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE, roman Extra.....Ordinaire !!!!! Ces quatre femmes nous emmènent dans un tourbillon d'émotions qui ne nous laissent pas indifférents. Jusqu'à présent, L'Orchidée restait mon préféré.... Mais là, je les adore tous les deux !!! Quand j'ai tourné la dernière page, j'étais prête à  embarquer. Sincèrement, ce roman pourrait faire une belle série télévisée avec un grand succès. Je me réjouis déjà en pensant à la lecture du prochain.
Patricia B, Louviers
 
TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE, un chouette livre encore ! Une belle histoire d’amitié comme je rêve d’en avoir une un jour. Ces quatre nanas sont géniales et hyper attachantes. J’ai adoré, dévoré ce roman !!! Bravo !!!
Betty R. Pont-Audemer
 
TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE "Dans un roman contemporain, une histoire d'amour, même en filigrane, entre une française et un nazi, il fallait oser ! bravo ! Vos mots sont justes ; on dirait que vous avez vécu cette histoire tant vous la racontez naturellement. J'ai pleuré. Je crois bien que c'était la première fois qu'un livre me faisait pleurer."
Thérèse M. Montauban
 
J’ai lu TROIS DAMES DE CŒUR ET ATOUT PIQUE pendant mes vacances et j’ai adoré. Il est encore plus… riche que les autres (en dehors de l’Orchidée qui reste mon préféré !). Félicitations pour ce livre qui mêle l’histoire (nazisme, guerre) à des amitiés sincères et modernes mais aussi à des passions amoureuses du passé et du présent. Beaucoup d’émotions, j’ai passé un très bon moment.
Sophie D.
 
Trois Dames de cœur et atout pique… j’aurais voulu être la cinquième amie.
Josette C.